Jeune colonie de Tetramorium semilaeve

GPMF024

Nouveau

Jeune colonie de Tetramorium semilaeve : Reine (gyne), premières ouvrières (une dizaine) et couvain.

.    

Plus de détails

19,90 €

En savoir plus

Estimer les frais de port pour ce produit

 

          Cette petite fourmi (micro espèce) naturellement présente sur tout le pourtour méditerranéen est extrêmement prolifique et  hyper active. Elle ne pique pas et est très facile d’élevage.

 

Informations générales :

     Taille de la reine : 4 à 5 mm environ.

     Taille de l’ouvrière : de 2 à 3 mm

     Ne pique pas.

     Longévité : Jusqu’à 15 ans pour la reine et jusqu’à 1 an et demi pour les ouvrières.

     Couleur des individus : brun foncé à noir pour la reine et généralement roux clair pour les ouvrières (il peut y avoir des variations de teinte selon les fondations, de jaune à roux foncé).

     Population maximum en captivité : plus de 100 000 individus.

 

     Principalement polygyne (plusieurs reines par nid) dans la nature, cette espèce étant à fondation indépendante, on va également la retrouver en monogynie (1 reine par colonie).

 

 

Conditions d’élevage :

     Températures : de 20 à 30°C.

     Une pause hivernale de 8 à 12 semaines à 10 / 14°C  est très fortement conseillée.

     Humidité : Espèce xérophile, cette fourmi doit être élevée dans des nids relativement secs. Elle apprécie une hygrométrie (humidité dans l’air du nid) comprise entre 60 et 65 %. Un abreuvoir ou des morceaux de fruits riches en eau sont, dans ces conditions, impératifs.

Alimentation :

     A dominance omnivore, cette espèce appréciera principalement les petits insectes mais également les nourritures liquides contenant du sucre, des protéines, ainsi que des vitamines et des sels minéraux.

     Bon nombre d’insectes sont parasités. Pour éviter d’infecter votre colonie avec ceux-ci, il est conseillé de les passer au congélateur 48 à 72 heures avant de les proposer.

     Pour être sûr d’éviter toute carence, une alimentation variée est indispensable. Lait concentré sucré, jaune d’œuf sucré, sirops et jus de fruits,… Dans le doute, nous vous conseillons de vous orienter (au moins ponctuellement) vers une alimentation spécifique (Alim’Ants ou ProtiFruit par exemple).

Expédition

     Cette espèce est expédiée en tube de fondation (tube à essais équipé d’une réserve d’eau).

     Ce début de fondation peut vivre plusieurs semaines* dans ce tube avant de déménager dans une fourmilière.

* En les nourrissant bien sûr, et tant que la réserve d’eau n’est pas « à sec »

 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Jeune colonie de Tetramorium semilaeve

Jeune colonie de Tetramorium semilaeve

Jeune colonie de Tetramorium semilaeve : Reine (gyne), premières ouvrières (une dizaine) et couvain.

.    

Accessoires